SEO et rédaction web : le duo gagnant !

illustration pour SEO et rédaction web : le duo gagant !

Temps de lecture : 6mn

Le SEO et la rédaction web sont essentiels à la visibilité des entreprises et constituent la base d’un référencement naturel performant. Dans sa démarche, le rédacteur combine les règles de l’écriture journalistique appliquées au Web avec les stratégies du SEO (Search Engine Optimization).

Pourquoi est-ce si important ?

Parce que le SEO et la rédaction web apportent du trafic, des prospects et des clients.

Quand faire appel à un rédacteur web SEO ?

Le plus tôt possible au cours de la création, de la mise à jour et de l’optimisation d’un site internet vitrine ou e-commerce, d’un blog, etc.

Le saviez-vous :

  1. 68 % des expériences en ligne commencent par une requête auprès de Google, Yahoo, Bing, etc.
  2. 72 % des internautes qui lancent une requête locale se rendent ensuite en boutique ;
  3. Dépourvues de SEO, 90 % des pages web sont invisibles, elles sont qualifiées de « fantômes »…

Pourtant, la recherche organique est aujourd’hui considérée comme le canal de marketing générant le meilleur retour sur investissement.

Sources :
SparkToro, BrightEdge et Search Engine Journal

clavier et globe pour seo et rédaction web

SEO et rédaction web : quelques définitions…

Qu’entend-on par « recherche organique » ?

La recherche organique concerne les résultats de moteurs de recherche jugés pertinents par rapport à la requête initiale. Ces résultats ne sont ni influencés, ni achetés. 

Que veut dire SERP ?

La SERP (Search Engine Result Page) est une page de résultat obtenue en réponse à une requête formulée sur un moteur de recherche. Elle analyse les sites selon un grand nombre de critères en relation avec la qualité et la pertinence du contenu. Notre objectif est donc d’apparaître en première page, voire dans le trio de tête de la première page de résultat.

Qu’est-ce que le SEO

En français, SEO signifie : optimisation pour les moteurs de recherche ; gratuit, il est également synonyme de référencement naturel ou organique. Autrement dit, le SEO qualifie les techniques utilisées par les professionnels du web pour optimiser la position d’un site internet sur la SERP. Concrètement, nous améliorons la visibilité de vos contenus, nous générons du trafic de qualité et valorisons votre image de marque.

SEO et SEA ne s’opposent pas

Que signifie SEA ?

Le SEA (Search Engine Advertising) est payant. Il consiste à diffuser des annonces ciblées et permet une optimisation rapide, mais temporaire. Cependant, payer ne suffit pas, les moteurs de recherche en tenant toujours compte, le SEO reste nécessaire, y compris pour le SEA.

SEO + SEA = SEM (Search Engine Marketing)

En effet, SEO et SEA ne s’opposent pas, mais se complètent. Les moteurs de recherche évaluent avant tout la qualité et la pertinence des contenus. Aussi, pour qu’une campagne publicitaire (SEA) soit efficace, il faut tout d’abord s’assurer de la qualité du référencement naturel.

À long terme, le duo SEO et rédaction web reste gagnant

L’équation SEO + SEA = SEM (Search Engine Marketing) est donc intéressante à court terme. Pourtant, de nombreux experts et entreprises optent pour le référencement naturel seulement. Sur le long terme, il est cinq fois plus efficace. En conclusion, le duo SEO et rédaction web reste gagnant. À vous de choisir !

logo google

Les critères de classement de Google

Google, qui représente 92 % du trafic, tient compte de la pertinence des contenus pour attribuer une note. Plus les notes sont bonnes, plus les contenus sont visibles. Mais que veut dire « pertinent » pour Google ? Objectivement, un certain nombre de critères sont pris en compte, le référencement naturel passe donc par autant d’actions à déployer :

  • Le contenu 
  1. L’arborescence ou maillage interne reflète l’architecture du site (liens internes).
  2. La fraîcheur : elle se base sur la date de publication du contenu.
  3. L’intérêt des pages : Google tend à devenir un moteur de « réponses », en tenir compte.
  4. Le choix des mots-clés : pierre angulaire du SEO, permet de cerner l’audience cible.
  5. Les liens internes, en liant les pages entre elles, dessinent l’architecture globale du site.
  • Les liens (maillage interne et externe)
  1. Régularité : Google préfère toujours la qualité à la quantité.
  2. Ancre : Il est important de choisir le groupe de mots qui portera l’ancre avec un grand soin.
  • Puissance du domaine : chaque page en possède une, elle peut être répartie grâce au lien,
  1. Provenance : les liens doivent être cohérents et associer des pages de haute qualité.
  2. Le trust flow est un indice reflétant la quantité de liens provenant de sites d’autorité.
  3. Un lien toxique est, lui, émis par un site considéré comme nuisible ou de mauvaise qualité.
  • L’Expérience utilisateur (UX)
  1. Apparence et qualité du site : soignez le design, la vitesse de charge, la sécurité, etc.
  2. Actions : publiez régulièrement du contenu original, qualitatif et pertinent.
  3. Taux de rebond : indicateur qui permet de chiffrer le nombre de visiteurs insatisfaits.
  4. Taux de conversion : indicateur permettant de chiffrer le nombre de visiteurs actifs.
  • Les éléments techniques 
  1. Le design doit être « responsive », c’est-à-dire adapté à la lecture sur téléphone mobile,
  2. Facteurs bloquants : URLs compliquées, dissimulation de texte, page difficile à trouver, etc.
  3. Un HTML propre est bien organisé, sans erreurs et respectueux des normes du Web.
  4. Vitesse de chargement : un temps de chargement trop long est pénalisé par Google.
  5. Balisage : organisez et structurez vos contenus de manière intelligente et cohérente.
  6. Une bonne URL est courte, fluide et contient le mot-clé principal.
  7. Optimisation On-page : contenus textuels respectueux des bonnes pratiques SEO.

bureau du rédacteur web seo en fusion

Le rédacteur web SEO est un expert

Créatif, polyvalent et innovant, le rédacteur web SEO maîtrise les outils du référencement naturel. Parmi les techniques et recommandations exposées ci-dessus, quatre constituent la base de son travail au quotidien : 

1/ Les mots-clés

Choisis à partir d’une stratégie éditoriale du Web ou fournis par vos soins, les mots-clés se composent d’expressions pertinentes au regard des moteurs de recherche. Le rédacteur s’en empare et rédige son contenu en tenant compte de leur présence dans le texte. Dans les titres comme dans les paragraphes, les mots-clés se déclinent en mot-clé principal, mots-clés secondaires et synonymes.

2/ L’optimisation des balises de titres

La balise title(titre) dite H1 est essentielle, c’est elle qui apparaît dans la SERP et doit contenir le mot-clé. Cependant, l’optimisation ne s’arrête pas là. L’ensemble des balises title participent à l’architecture du texte, à sa hiérarchisation et à son organisation. Elles répondent à un ensemble de critères : 

  • Chaque titre doit être unique et simple ;
  • Le nombre de caractères se limite à 65, espaces compris ;
  • Les titres guident également les internautes dans leur compréhension du texte ;
  • À votre demande, ils peuvent contenir des mots incitatifs et engageants.

3/ L’EEAT

Google, qui, rappelons-le, représente 92 % du trafic des moteurs de recherche, a établi un ensemble de critères pour évaluer la qualité des contenus. Connus sous l’acronyme EEAT, ils sont définis dans les Directives de qualité pour les évaluateurs de recherche de Google.

E pour « Expérience »

Les contenus sont considérés comme dignes de confiance lorsqu’ils sont rédigés par des auteurs pourvus d’une expérience solide.

E pour Expertise

Pour aborder un sujet, l’auteur doit en avoir une connaissance suffisante. Aussi, avant d’écrire, le rédacteur web consacre du temps à la recherche et à la documentation. Bien que généraliste, il écrit plus volontiers sur des sujets qu’il connaît bien. 

A pour « Authoritaveness » ou autorité.

L’autorité fait référence à la popularité d’un site ou d’un blog. Elle se manifeste dans les avis, les témoignages et la reconnaissance des pairs.

T pour « trustworthiness » ou fiabilité

La fiabilité porte sur la sécurité et la transparence du site internet. Elle apparaît dans l’utilisation du HTTPS (pour une URL sécurisée), la présence de pages dédiées à la politique de confidentialité et à toutes les mentions légales.

4/ Le maillage interne

Le maillage interne qualifie les liens qui permettent de naviguer d’une page à une autre, d’un article de blog à un autre, etc. L’ensemble de ses liens dessinent l’architecture globale du site internet.

Illustration IA

Rédaction web, SEO et innovation

Le référencement organique est un secteur en évolution permanente. Pour le rédacteur web SEO, il est donc indispensable d’assurer une veille constante. De se tenir informé des dernières évolutions et tendances du Web. Entre autres, cela peut concerner l’arrivée d’un nouvel algorithme pour un moteur de recherche ou de nouvelles applications de l’IA (Intelligence artificielle).

La rédaction web, le SEO et l’IA (Intelligence artificielle)

Tous les métiers évoluent avec l’IA, celui de rédacteur web SEO aussi. Dans la rédaction, l’IA est un outil qui permet de consulter et de compiler un grand nombre d’informations, mais ne remplace pas l’humain. En effet, seul un professionnel en chair et en os peut effectuer des recherches complémentaires, chercher les sources, les authentifier, etc.

De plus, l’IA peut prendre en charge un certain nombre de travaux qui précèdent la rédaction, mais ne peut pas générer de mots-clés. Et si par aventure nous confions la rédaction d’un texte à l’IA, elle aura une très faible valeur en termes de SEO et aucune en termes d’originalité ou de style.

Car rappelons-le, le propre de l’IA est de compiler des textes existants. Or, pour être référencé par les moteurs de recherche, un contenu se doit d’être original et ne contenir aucune trace de contrefaçon (plagiat). D’autant que la contrefaçon n’est ni éthique, ni autorisée par la loi.

En définitive, l’IA ne peut pas remplacer le rédacteur web SEO, mais elle peut l’assister. Il ne s’agit aucunement d’un ennemi, mais d’un outil utile pour gagner du temps. Le professionnel reste maître de ses écrits et continue à produire des textes de haute qualité.

Contenus People-first

En conclusion, nous pouvons dire que oui, le SEO est un puissant canal de marketing digital. Que pour être visible sur le Web, un contenu doit être bien référencé et que les critères sont nombreux. Mais nous devons surtout nous attarder sur les recommandations de Google : Google nous recommande de ne pas écrire seulement pour les algorithmes des moteurs de recherche, mais pour l’internaute. C’est ce qu’il appelle « un contenu people-first ». À savoir, un contenu centré sur l’humain, ses besoins et ses attentes. Un contenu utile au lecteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *