La Corse orientale : une destination de rêve

Corse orientale, baie

Temps de lecture : 5mn

Au cœur de la Méditerranée, entre mer et montagne, la Corse orientale reste une destination de rêve. Vous y découvrirez une nature généreuse, surprenante et préservée. Un sens profond de l’hospitalité porté par une culture authentique ancrée dans la tradition. Un patrimoine passionnant, une cuisine gourmande et des vins gorgés de soleil… Une destination de choix qui n’attend que vous !

La corse est la destination préférée des Français et
25% d’entre eux choisissent la Côte orientale.

Source : INSEE

La Corse orientale : une nature omniprésente

De ses sublimes montagnes aux criques les plus tranquilles, la Corse révèle une grande diversité de décors, de lieux de repos, de découverte et de loisirs en plein air. Une belle manière d’allier les plaisirs de la mer et de la montagne. De profiter d’un climat méditerranéen tempéré et ensoleillé.

Un littoral préservé

Avec plusieurs dizaines de kilomètres de côtes, la Corse orientale offre de nombreuses options pour la baignade ou les sports nautiques. Parmi les plus belles plages, nous pouvons citer :

Côte orientale
Côte orientale
La Plage de Palombaggia

Tout près de Porto-Vecchio et d’une longueur de 1 500 mètres, La plage de Palombaggia est très populaire. Son succès s’explique principalement par son sable blanc et fin mais aussi grâce à une pinède qui apporte de l’ombre aux baigneurs. Enfin, cette plage paradisiaque procure une sensation incomparable de dépaysement.

La plage de Santa Giulia

Toujours près de Porto-Vecchio et classée par l’Unesco, la plage de Santa Giulia se situe dans un golfe qui protège les baigneurs du vent. Son eau transparente et peu profonde en fait une destination appréciée par les amateurs de fonds marins. Si vous choisissez cette plage, pensez à emporter vos masques et vos tubas…

La côte orientale

Loin de l’affluence des plages les plus connues citées ci-dessus, la côte orientale se compose de villages et de hameaux en bord de mer. Du sud de Bastia au nord de Porto-Vecchio, s’étend une longue côte sableuse : une seule grande plage de sable longue d’une centaine de kilomètres. Le littoral y est préservé et la mer Tyrrhénienne y est plus calme. Un bel endroit pour se promener dans le petit maquis, visiter la cité antique d’Aléria et aller à la rencontre des habitants. Enfin, déguster les meilleurs mets, profiter du silence, de la chaleur du sable chaud et des plages les plus confidentielles.

Randonner en Corse orientale

piscines naturelles en Corse orientale
piscines naturelles en Corse orientale

En montagne, en plaine ou sur le littoral, de villages en maquis, la Corse orientale offre une grande diversité de randonnées. Autant de sentiers qui dévoilent une nature sauvage, exceptionnelle et vous émerveillent de tant de beauté. En voici quelques uns : 

Niveau de difficulté : facile

Bonifacio, Capo Pertusato

A proximité de Porto-Vecchio, la promenade commence aux escaliers du roi d’Aragon et traverse la citadelle magique de Bonifacio. Elle longe ensuite la côte d’Accore jusqu’au Capo Pertusato situé plus au sud. La vue sur les falaises est d’une beauté à couper le souffle. Quant à celle qui permet, d’un seul coup d’œil, d’embrasser du regard les îles de Lavezzi et la Sardaigne, elle donne un délicieux vertige, une impression unique d’immensité.

Mare a mare centre : de Ghisonaccia à Serra di Fiumorbo

Le Mare a Mare Centre est une randonnée qui traverse la Corse d’Est en Ouest de Ghisonaccia à Porticcio. La première étape consiste à rejoindre le village de Serra di Fiumorbo depuis Ghisonaccia. Une traversée qui rend visible les paysages corses les plus typés et les plus authentiques. Celles des villages perchés qui regardent la mer…

Niveau de difficulté : modéré

Les cascades de Purcaraccia

A proximité de la station balnéaire de Sari-Solenzara, les cascades de Purcaraccia figurent un haut lieu du canyonisme et de la randonnée. Elles sont très fréquentées l’été aussi, pour la meilleure des expériences, nous vous recommandons de vous y rendre en hors-saison. Vous pourrez mieux profiter des plus beaux toboggans et cascades de l’île ainsi que d’une incroyable vue panoramique sur le Aiguilles de Bavella, un des plus majestueux massifs montagneux de Corse. Une promenade ombragée à partager en famille ou entre amis.

La cascade de l’Ucelluline

A seulement quelques kilomètres de la station balnéaire de Moriani-Plage, dans la commune de San Nicolao, le village de Poghju renferme un trésor : la sublime cascade de l’Ucelluline. L’eau y est pure, vivifiante, et ses vasques naturelles attirent les baigneurs, les amateurs de canyoning et d’escalade. Et si vous passez la nuit à proximité, vous les verrez s’illuminer pour offrir le plus magique des spectacles. 

Niveau de difficulté : difficile

Lacs de Rina – i Pozzi

Au détour de la station de ski de Ghisoni et au croisement du fameux GR20, le superbe sentier de randonnée des lacs de Rina traverse des forêts de pins et de hêtres. Il s’agit là d’une randonnée exigeante mais très belle. Elle offre de nombreux points de vue, sur le Fiumorbo, la côte orientale, les lacs jusqu’aux fameux Pozzi (puits en Corse). Une randonnée à répéter à chaque saison pour apprécier des paysages qui déclinent à chaque fois, une palette de couleurs différentes.

Pour les amateurs de glisse…

Amateurs de glisse, durant vos vacances d’ hiver en plaine orientale, pratiquez à la fois le ski nautique, le ski alpin et le ski nordique. Une rare opportunité de s’adonner au plaisir de la fraîcheur de la poudreuse et de surfer sur la vague en même temps !

La Corse orientale, une culture ancestrale

La corse orientale n’est pas seulement la combinaison idéale du soleil et du sable, du maquis et des lacs, du sport et des loisirs. C’est aussi les produits de la mer et de la terre, le chant et le vin, l’artisanat et l’art…

Les produits du terroir

La Corse orientale recèle une myriade de produits du terroir, venant de la terre ou de la mer, culinaires ou artisanaux. Une multitude de couleurs, de saveurs et de senteurs qui révèleront leurs secrets, éveilleront vos sens et illumineront votre séjour : 

  • Les agrumes pour faire le plein de vitamines ;
  • Une farine de châtaigne fine, soyeuse et parfumée ;
  • Un grand choix de charcuterie ;
  • De délicieuses moules de l’étang de Diane cuites au feu de bois ;
  • Les pâtes à la langouste cuisinées à la manière corse ;
  • Fromages au lait de chèvre ou de brebis débordant de caractère et d’onctuosité ;
  • Les vins issus des meilleurs cépages ;
  • Une poterie et une céramique étincelante ;
  • Une Coutellerie traditionnelle fabricant des objets uniques ;
  • Des cosmétiques confectionnés à partir de la fameuse fleur immortelle corse ;
  • Des pièces d’orfèvrerie ciselées d’argent, de vert d’Orezza, d’œil de Sainte Lucie…

Autant de mets et de joyaux à déguster ou à offrir.

La musique et le chant corse

Issus d’une tradition orale et populaire, la musique et le chant polyphonique corses font écho à la vie insulaire dans les accents les plus profonds et sensuels. Toute l’année, des concerts sont donnés dans les églises, les théâtres, les festivals mais aussi dans les bars et les restaurants. Nul besoin de comprendre la langue corse pour partager de merveilleux moments d’écoute et de rêverie.

“Le chant corse est bien un voyage. Il s’écoute mais aussi se voit. Il est de pierre et d’eau. C’est en effet la nature souveraine, sauvage, l’eau qui suinte, roule, gronde ; la mer qui frissonne sur les côtes dentelées…”

Franck Tenaille

Festivals en Corse orientale

Tout au long de l’année, les villes, les villages et les acteurs de la culture réunissent des artistes, des artisans et des producteurs autour d’évènements festifs. Autant de joie pour les petits et pour les grands, voici quelques festivals : 

  • En avril, au Centre culturel Una volta à Bastia, Festival de BD ;
  • En mai, In Aleria, festival “Terroir et partage” ;
  • En juin, au Palais des Gouverneurs de Bastia : le festival de la mode et du design “Creazione” ;
  • En Août, au hameau de Purizzone, à proximité d’Antipasti, festival “La commedia de la Plaine orientale” ;
  • En septembre, Swing in Sulinzara…

Informations pratiques

Comment vous rendre en Corse orientale ?

En Ferry

Au départ des ports de Marseille, Toulon et Nice, plusieurs compagnies proposent 2 destinations : Bastia au nord et Porto-Vecchio au sud. Très agréable, la traversée dure 1 nuit et vous permet de rejoindre l’île de beauté avec votre propre véhicule.

En avion

Au départ de nombreux aéroports européens, vous pourrez choisir votre destination entre Bastia au nord et Figari au sud. A l’arrivée, vous trouverez des services de location de voiture. Pour le meilleur choix, n’hésitez-pas à vous renseigner en amont.

Hébergement

Que vous voyagiez seul, en famille ou entre amis ; pour les vacances ou pour des raisons professionnelles, un grand choix d’hébergement vous attend :

  • Hôtels et résidences ;
  • Campings et villages vacances ;
  • Chambres d’hôtes et autres locations de meublés ;
  • Gîtes et refuges…

Enfin, pour bien préparer votre séjour, rapprochez-vous des agents de tourisme disponibles pour vous guider. Vous pouvez également nous laisser vos impressions de lecture, vos appréciations et vos suggestions en commentaire. A très vite pour un prochain article…

3 réponses à “La Corse orientale : une destination de rêve”

  1. Avatar de Le Glaunec
    Le Glaunec

    Ça donne envie.

    1. Avatar de Nadia

      Merci et bienvenue !

  2. […] collines et plateaux composent la Côte orientale. Riches en dépôts tertiaires et alluvions, ses sols argileux permettent d’en extraire un vin […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *